Storage Spaces Direct avec Windows 2016

Microsoft vient de lâcher un nouveau build de Windows Server 2016. Une des fonctionnalités de stockage particulièrement intéressante est Storage Space direct.

Storage space direct c’est quoi ?

Storage Spaces Direct permet de créer un stockage hautement disponible avec le stockage local du serveur. C’est une grande avancée dans le modèle software define Storage (SDS) qui va simplifier la gestion des serveurs Hyperconvergés et permettre l’utilisation de certains types de disques comme les disques SATA, les disques NVME, qu’il n’était pas possible d’utiliser précédemment dans les Storage Space Cluster sous Windows 2012.

Storage Spaces with shared JBODs

Storage Spaces avec JBODs partagés au sein d’un chassis SAS

Pour bien comprendre, sous Windows 2012 pour créer un Storage Space Cluster il était nécessaire de connecter les différents noeuds au travers de connecteurs sas à un châssis de disques  SAS JBOD.
En comparaison, sur Windows 2016 on utilisera les disques locaux des serveurs et des connexions réseau SMB 3 pour faire communiquer l’ensemble du stockage

Storage Spaces with internal disks

Storage Spaces avec disques internes

Dans la pratique, comment cela se passe-t-il ?

Dans cet exemple on utilisera 4 VM.

Étape 1: Installation du système d’exploitation

Sur chaque nœud sur chaque nœud on installe Windows Server Technical Preview 2

Étape 2 : Joindre les 4 noeuds au même domaine Active Directory

Étape 3 : Installation du rôle serveur de fichiers et du rôle Cluster

En PowerShell bien sur !

Étape 4 : Validation du cluster avec direct Storage

On valide la configuration du cluster :

valideclust

valideclust2

Étape 5: Créations du Cluster

On créé un cluster vnext-ha

create-clust

Étape 6 : Activation de Storage Spaces direct

On active la prise en compte du stockage local pour le cluster:

enable das

Étape 7 : Création du Storage pool

On créé un pool de stockage distribué avec un mode de tolérance de panne miroir:

create SP

Étape 8 : Création du disque virtuel

On créé un volume CSV au sein du pool de stockage:

VD

VD2

Étape 9 : Création du serveur de fichiers

On créé un Scale Out File Server :

FS01

clust

 

clust2 clust3

Sur un serveur client on peut alors tester le serveur de fichier avec son stockage distribué :

Test DISKSPD sur serveur de fichier:

diskspd-settings

 

 

diskspd

Conclusion:

Storage space direct est une belle avancée sur la partie stockage Windows: cela permet de mettre l’OS en concurrence directe avec ScaleIO d’EMC, VSAN de Vmware ou Nutanix

 

 

Leave a Reply

  

  

  

14 − douze =