Live Migration Hyper-V 3.0 : Live Migration accessible pour tous.

Le prérequis pour prétendre à utiliser live migration a beaucoup changé.

Sur Hyper-V 2.0 il était nécessaire d’avoir un cluster, et donc un stockage partagé via une baie de stockage SAN, ISCSI ou SAS.

Désormais, il suffira d’une simple connexion réseau entre les deux hôtes !

 

Dans le détail voila comment cela se passe :

 

Dans notre exemple nous migrerons la VM W8 en sélectionnant la fonction Move…

image

 

Nous avons 3 possibilités :

  • Migrer la VM sur un nouvel hôte avec lequel il y a un partage de stockage commun
  • Migrer la VM et le stockage sur un autre Hyper-V
  • Migrer simplement le stockage

image

Nous sélectionnons l’hôte de destination :

image

Nous sélectionnons les éléments a migrer :

image

Nous sélectionnons ensuite la destination unique ou distribuée :

image

 

Enfin nous sélectionnons l’emplacement :

 

image

 

Et enfin la migration démarre a chaud et sans coupure de la VM :

 

image

 

La VM est migrée !

 

image

 

conclusions

Les barrières tombent, rendant live migration accessible à tous les serveurs exécutant Hyper-V 3.0.

Il sera toujours nécessaire d’utiliser un cluster pour assurer la haute disponibilité, mais les live migration pourront s’effectuer entre 2 clusters différents, un deux machines autonomes , ou entre un cluster et une machine autonome.

Leave a Reply

  

  

  

11 − 1 =