Azure Stack HCI OS : Le nouvel OS chez Microsoft

Aujourd’hui Microsoft vient de sortir en preview un nouvel OS destiné spécifiquement  aux plateformes hyperconvergées : Azure Stack HCI OS

Les clusters exécutant Azure Stack HCI, version 20H2 ont les nouvelles fonctionnalités suivantes par rapport aux solutions Windows Server 2019 :

  • Nouvelles fonctionnalités dans le Centre d’administration Windows: Possibilité de créer et de mettre à jour des clusters hyperconvergés via une interface utilisateur intuitive, Azure Stack HCI est plus facile à utiliser que jamais.
  • Clusters étendus pour le basculement automatique: le clustering multi-sites avec réplication de réplica de stockage et basculement VM automatique fournit la récupération après sinistre native.
  • Règles d’affinité et d’anti-affinité : celles-ci peuvent être utilisées de la même manière dont Azure utilise les zones de disponibilité pour séparer les machines virtuelles et le stockage dans des clusters avec plusieurs domaines de défaut, tels que les clusters étendus.
  • Intégration du portail Azure : L’expérience portail Azure pour Azure Stack HCI est conçue pour afficher tous vos clusters Azure Stack HCI à travers le monde, avec de nouvelles fonctionnalités en développement.
  • Accélération GPU pour des charges de travail haute performance: les applications Virtual desktops, SQL Server et AI/ML peuvent toutes bénéficier d’une amélioration des performances avec les GPU.
  • Chiffrement BitLocker: Possibilité d’utiliser BitLocker pour chiffrer le contenu des volumes de données sur Azure Stack HCI,  conformes aux normes telles que FIPS 140-2 et HIPAA.
  • Espaces de stockage améliorés Vitesse de reconstruction des volume: Réparation des volumes rapidement et de façon transparente ( 75% plus rapide que Windows 2019)
  • Le mode de facturation: La facturation HCI Azure Stack est basée sur des frais d’abonnement mensuels par cœur de processeur physique, et non sur une licence perpétuelle. Lorsque les clients se connectent à Azure, le nombre de cœurs utilisés est automatiquement téléchargé et évalué à des fins de facturation. Le coût ne varie pas avec la consommation au-delà des cœurs de processeur physique, ce qui signifie que plus de machines virtuelles ne coûtent pas plus cher( bien que les machines virtuelles  puissent nécessiter des licences individuelles de système d’exploitation).

 

Leave a Reply

  

  

  

17 − 3 =